Prix du Gaz et bouclier Tarifaire

Écrit le 02/06/2022

Actualités, Divers

Hausse du prix du gaz

La sortie de la crise sanitaire post-COVID à pour conséquence une forte relance économique. Cette reprise crée un déséquilibre entre l’offre et la demande qui entraîne une hausse du prix du gaz.

Le conflit Russo-Ukrainien accentue cette tension sur le marché du gaz.

Cette hausse inévitable du prix de la molécule provoque un déséquilibre des budgets des syndicats de copropriétaires .

Trois solutions sont alors envisageables:

  • Procéder à l’augmentation du budget voté en assemblée générale
  • Réduire la consommation de l’immeuble ,par la baisse de la température de chauffage
  • Etre attentif aux dispositions réglementaires destinées à atténuer les conséquences de la hausse du prix du gaz naturel

C’est cette dernière solution que nous avons retenue

Le bouclier tarifaire

Le Gouvernement a annoncé mercredi 16 février par voie de communiqué de presse, son souhait d’étendre aux logements chauffés au gaz et non éligibles au tarif réglementé de vente, un bouclier tarifaire sur le gaz équivalent à celui qu’il a précédemment instauré pour les ménages bénéficiant des tarifs réglementés.
Aussi, les copropriétés en contrat indexé sur les TRV pourraient bénéficier du blocage des tarifs réglementés du gaz, et ce de façon rétroactive, du 1er octobre 2021 au 30 juin 2022.
Le 09 Avril 2022 le gouvernement a publié le décret de mise en place du bouclier tarifaire https://www.legifrance.gouv.fr

L’équipe du cabinet IFNOR à vos côtés

En pleine connaissance des conséquences pour le coût des charges de nos clients, nos équipes se sont mobilisées pour protéger le pouvoir d’achat. Les démarches ont été faites et nous avons pu obtenir jusqu’à 121 000 € d’aide au bénéfice d’un syndicat de copropriétaires du Val-de-Marne

Le versement de cette aide est attendu pour début Juillet.

PARTAGE

L'article vous a plus ? Partagez-le !

PLUS D'ARTICLES

Nos derniers articles

Juridique

Questions / réponses : le DPE collectif, une nouvelle étape obligatoire pour les copropriétés

Dans le paysage de la rénovation énergétique des copropriétés, de nouvelles obligations émergent, poussant les syndics et les copropriétaires à se pencher sur la performance énergétique de leurs bâtiments. Parmi ces exigences, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) collectif se positionne comme une étape incontournable, imposée par la loi Climat de 2021.

Lire cet article

Le cabinet IFNOR utilise des cookies sur son site web pour vous offrir l’expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et vos visites répétées.